LE PREFET, LA PROF D'ETHOLOGIE & LE PANDA et autres fictions pandables

Le préfet, la prof d’éthologie & le panda

Le préfet de discipline de cet établissement écrivait des poèmes pour la prof d’éthologie. On les vit se bécoter dans l’encoignure d’un couloir pendant les intercours, se balader bras dessus bras dessous à Pairi Daiza, se mettre en couple sur Facebook, adopter un bébé panda puis divorcer à grand fracas de déclarations contre le genre opposé aux leurs. Dépité, très marri, le préfet de discipline sortit une plaquette de quatorze poèmes illustrés par le prof d’arts déco dans une édition scolaire sponsorisée par le chef du P.O., qualifiés justement par la délégation syndicale menée par la prof d’éthologie de pourraves, piteux & patronaux (un essai d’assonance en p ; elle avait aussi enseigné la Poésie Prime Jeunesse). Quant au petit panda, qui, à l’adolescence a pris ses distances avec sa mère adoptive au motif qu’elle était une « sale spéciste! », il poursuit de longues études pour devenir préfet de discipline et poète content plaintif.

 

mochila+escolar+casual+panda+viamao+rs+brasil__ABA426_1.jpg

 

Un recours

Déçue par un cours, cette étudiante porta plainte au ministère au motif que la bande-annonce de la formation publiée sur Facebook n’avait pas tenu ses promesses.

« Le professeur est merdique & le cours à chier ! » tweeta-t-elle pendant la séance en hashtaguant l'#EducationNationale (qui connut là sa seconde de notoriété journalière)

L’étudiante obtint gain de cause. Le cours fut retiré du programme scolaire et le professeur envoyé en stage de reformation dans un centre situé dans le fin fond des Ardennes.

L’étudiante obtint en contrepartie trois cours gratuits de son choix dans le panel de formations divertissantes de l’établissement.

 

mochila+escolar+casual+panda+viamao+rs+brasil__ABA426_1.jpg

 

 

Un service d’urgences scolaires

Aux urgences de cette école sont employés de jeunes professeurs multifonctions qui doivent prendre en charge, sans toujours les titres requis, des malades arrivant à toute heure du jour et de la nuit, affolés, angoissés, en manque flagrant de savoir, en mal de compétences à faire valider.

Des malades que l’usage de Wikipedia et de YouTubeurs passionnés ne suffit plus et qui ont besoin d’un contact charnel entre quatre yeux avec un sémillant éducateur infirmier. Dès leur prise en charge, les premiers soins leur sont administrés, on leur fournit quelques rudiments de savoir, on arrête l’hémorragie d’ignorance, on leur injecte une forte dose de culture, on colmate les brèches de savoir, on applique les pansements antisceptiques. Dans les cas graves que nous ne relateront pas ici faute d’impressionner les âmes sensibles, il est fait appel à un prof de sciences humaines ou de langues vibrantes de garde qui vient opérer le patient, avec tous ses instruments et ses vieux manuels jamais scannés, malgré parfois les barrages routiers qui se sont éternisés sur les routes nocturnes qui les séparent du lieu d’intervention.

Le directeur de l’établissement a promis qu’à la rentrée prochaine le personnel sera renforcé, des spécialistes seront inclus à l’équipe existante de jeunes pousses de l’enseignement ainsi qu’une cellule de soutien psychologique bien utile pour l’équipe d’intervention opposée à des cas de plus en plus préoccupants.   

 

mochila+escolar+casual+panda+viamao+rs+brasil__ABA426_1.jpg

 

Un burn-out spectaculaire

Ce professeur de craquage d’allumettes a fini par s’immoler par le feu lors d’un burn-out spectaculaire quand il a appris qu’il ne serait jamais nommé dans la fonction pour laquelle il postule depuis trente-cinq ans. Il sera remplacé à la rentrée prochaine par le nouveau temporaire à vie d’allumage de briquet mécanique. 

                    

ecole-en-chine.png

 

L’épreuve certificative

À l’épreuve certificative du module d’utilisation des émoticônes, le correcteur de smileys est rigoureusement interdit. ;-)

 

815b12f8.gif

 

Les commentaires sont fermés.