UNE CELLULE DE RECHERCHE DE MOTIFS DE GRÈVE AU SEIN DU TEC CHARLEROI

902720367_B978429926Z.1_20160419091324_000_GG16KEFCT.1-0.jpg


La coalition syndicale du TEC Charleroi, toujours au fait des nouvelles avancées sociales, vient de former une cellule de recherche de motifs de grève.

Tous les sujets proposés, sans tabou, seront analysés par la cellule de crise, a déclaré le responsable de la cellule qui tient à rester anonyme.

La société souhaite rester en tête des sociétés de transports publics totalisant le plus grand nombre de jours de grève dans le monde.

Les usagers sont priés aussi de participer au beau projet en fournissant des motifs de grève. Pour le départ en grève de vendredi prochain, le motif a été aisé à trouver, et nous remercions la Direction Générale de Caterpillar. Cela tombait à point pour bien commencer notre série et ne pas nous laisser devancer dans la course au record.

Un retard est vite pris, puis difficilement récupérable. Il faut alors mettte les bouchées doubles. Et il n’est pas certain que l’avenir nous apportera des motifs aussi indiscutables et, pour tout dire, louables. Il faut aussi rester crédible et penser à véhiculer de temps à autre l'usager, pour ne pas perdre tout à fait le contact. J’y veillerai ainsi que tous mes camarades et affiliés.

Une initiative qui prouve une fois de plus la vivacité d’esprit, le sens de l'innovation et la bonne ambiance qui règnent au sein des délégations syndicales du TEC Charleroi.

Les commentaires sont fermés.