ÉCHEC DE L'OPÉRATION DE SÉPARATION DES SIAMOIS MICHEL ET DE WEVER

651013.jpg

Deux jumeaux siamois de 13 mois reliés par la tête ont été séparés au terme d’une opération de 27 heures qui a été couronnée de succès à New York vendredi.

Les jumeaux partageaient un centimètre et demi de tissus cérébraux.

À la suite des discussions sur le Budget et lors de la déclaration de politique générale de ce dimanche midi, une partie du monde politique belge espérait encore au terme d’une intervention d’une semaine une séparation des cerveaux siamois de Charles Michel et Bart De Wever partageant depuis deux ans des pans d’idées communes. Il semble même qu'il se soient rapprochés lors de leur tête à tête automnal.
Un grave échec pour la politique nationale, aux yeux de l’opposition qui se demande si ce n’est pas là une des premières conséquences des économies drastiques annoncées dans le secteur des soins de santé.
Dans l’opposition francophone, des experts de la Gauche planchent, eux, sur une siamoisation des esprits de Magnette et Hedebouw. Les premiers essais sont décevants.

Les commentaires sont fermés.