DES MAILS SECRETS ENTRE PAUL MAGNETTE ET ANDRÉ ANTOINE jettent le discrédit sur le Premier wallon

andre-antoine-paul-magnette-ceta_5731211.jpg

L’existence d’une correspondance électronique secrète entre le ministre-président wallon et le président du Parlement wallon jettent le trouble sur les conditions de l’accord sur le Ceta survenu jeudi chez ceux qui n’ont jamais cru (après coup) à la sincérité  de la démarche du Premier wallon.

Ce qui le discrédite tout à fait à leurs yeux, c’est un mail qu’aurait échangé, via Franco Dragone, Paul Magnette avec Céline Dion à propos du dernier album, Encore un (grand) soir, de la chanteuse et d'un poème de Pasolini à mettre en musique par Jean-Jacques Goldman. Ce goût du secret n’est pas du tout du goût de tout le monde !

On a aussi appris que Paul Magnette aurait approuvé l’obtention du Nobel de Littérature à l’Américain Bob Dylan et qu’au cours d’une conversation tenue secrète avec Benoît Lutgen et Maxime Prévot, il aurait souri des opérations de chirurgie esthétique et politique de Vladimir Poutine, ce chantre de la paix dans l’ex-monde communiste et au-delà dont on sait que l’âge n’a pas de prise sur lui.

Face aux interrogations que posent ces nouvelles révélations, Paul Magnette a tweeté qu’il ferait toute la transparence sur sa correspondance (y compris ses cartes postales de vacances à Elio Di Rupo) et son autocritique en temps et en heure. Bien sûr, il plaisantait mais peut-on encore plaisanter sur ces délicates questions d’économie publique en ces moments  sombres où on s'apprête à passer à l'heure d'hiver?   

Commentaires

  • Un politicien dépassé par la haine
    Que lui vouait ses électeurs ...
    S'avoua vaincu et acheta une pelote de laine
    pour tricoter son ennui
    et chasser ses démons intérieurs

    M.Pâques

Les commentaires sont fermés.