Sur quelques mesures du Pacte d'Insuffisance...

3158777.jpg

En vertu du nouveau décret des titres et fonctions, et dans le cadre du Pacte pour un enseignement d'Insuffisance,

le prof de violoncelle pourra donner cours de chiffres & ablettes;

le prof de violence pourra faire pénitence jusqu’à la retraite;

le prof de clics et de claques sonores pourra donner cours de téléphone fixe;

le prof de tics et de tocs pourra donner cours de grimaces libres;

le prof d’abdomen de baleine & de nombril de babouin pourra donner cours de cous de girafe & de clous de girofle;

le prof de feu de broussaille pourra donner cours d’incendie de forêt et disposer en permanence d’une boîte d’allumettes;

le prof d'inventaire sur la toile pourra donner libre cours à son goût pour l'infini;

le prof de langue des lignes pourra donner cours de formes de bouche;

le prof de peinture sur piano pourra jouer lors de la fancy-fair du pianocktail cher à Vian;

le prof de révolution française pourra donner cours de monarchie parlementaire;

le prof d’étude du costume des dieux pourra donner cours déguisé en laïc sectaire;

le prof d’incertain pourra donner tous les cours (comme dans l’ancien décret);

le prof de regard tendu pourra donner cours de courte vue,

le prof de littérature abusive pourra donner cours de harcèlement textuel;

le prof de vieux corsets pourra donner cours de lingerie fine;

le prof de muraille de Chine pourra donner cours de maçonnerie;

le prof de lâcher-prise pourra donner cours de saut à l’élastique;

le prof de grosse ripaille pourra donner cours de festin assisté par ordinateur;

le prof de ressemelage industriel pourra circuler en sandales dans l’école;

le prof de discussion de couloir pourra animer le conseil de classe;

le prof de magie noire pourra jeter des sorts à la demande de la direction;

le directeur d’établissement pourra faire le Gille en dehors des périodes de carnaval et jeter des confettis sur les membres du personnel qui ne porteront pas de masque autre que leur maquillage;

le prof d’interdiction d’écrire à la craie pourra utiliser la souris verte du tableau écologique;

le prof d’étude de cas rares pourra donner cours de n’importe quoi (comme dans l’ancien décret);

le prof de fabrication de cercueils pourra se faire incinérer dans le préau;

le prof d’une-deux-une-deux… pourra donner cours de gymnastique binaire;

le prof de petit doigt fourchu pourra enseigner le cours d’évolution de la poignée de main à travers les âges;

le prof de tir au pistolet sur les hot-dogs pourra donner cours de chien de fusil;

le prof de consommation de poudre blanche pourra en livrer au préfet de discipline uniquement en cas d’extrême fatigue;

le prof de conduite d’images pourra donner cours de transport de miroirs;

le prof de thermométrie pourra vérifier la température de la prof de chimie organique quand elle bout;

le prof d'analyse de cérumen d’ouate d’oreille pourra donner laboratoire du bruit;

le prof de clowneries pourra prêter son nez rouge pour cacher le sien au prof de conduite au volant en état d’ivresse;

le prof d’île déserte pourra donner cours dans le jacuzzi de la secrétaire de direction;

le prof de mirage pourra se déclarer absent même quand il est là (comme dans l’ancien décret);

le prof de coordination mélancolique pourra partir en dépression quand il le veut;

le prof d'électricité industrielle pourra donner cours de soufflage de bougie;

le prof de marche arrière pourra foncer dans le mur du temps;

le prof de sculpture en beurre bio pourra - exceptionnellement - donner cours de margarine appliquée au tartinage de pain bis; 

le prof d’utilisation du buvard en période de rupture de stock des stylos-bille ne pourra - en aucune façon - donner cours avec un porte-mine.  

Etc. Etc. 

 

En cas de pénurie d’enseignants, il tombe sous le sens que tous les professeurs cités (et comme dans l’ancien décret) pourront indifféremment prendre la place d’un autre.

Les commentaires sont fermés.