DEUX PETITES NOTES APÉRITIVES

leuckx.jpgpar PHILIPPE LEUCKX

 

 

 

 

 

Repose-toi-sur-moi-quand-Joncour-se-fait-tout-petit-devant-une-poupee.jpgUne petite note. "REPOSE-TOI SUR MOI" de Serge JONCOUR (Flammarion) - Prix Interallié 2016 mérité.

Une rencontre insolite dans un vieil immeuble à cour parisien. Les prémices d'une histoire d'amour tourmentée, romanesque. Le regard décapant et tendre de Joncour donne tout son prix à cette relation intense entre Ludo et Aurore, que tout sépare : origines, métier, aisance, physique..

En quatre cents pages écrites avec réalisme et style, le lecteur a le temps de s'approprier des destins ordinaires, d'avaler ces pages mues par un suspense qui ne soit pas seulement le fait d'une intrigue à résonance policière mais plus psychologique qu'il n'y paraît.

Les décors servent bien ce roman enlevé, brillant, hors des sentiers battus de la fiction française. De Paris au Célé en passant par la région parisienne.

L'auteur -avec une oeuvre riche de douze livres, la plupart publiés chez Flammarion - est bien entendu à suivre. Le parfum de ses livres libère une vraie aura, toute de justesse et de beauté.

Le livre sur le site de Flammarion

Les romans de Serge Joncour chez Flammarion

serge-joncour-distingue-par-le-prix-interallies-pour-repose-toi-sur-moi,M388785.jpg

 *

51Lt89veHiL.jpgUne petite note. "SUR CETTE TERRE COMME AU CIEL" de Davide ENIA (Albin Michel).

Le beau livre de Davide Enia, "Sur cette terre comme au ciel", traduit remarquablement par Françoise Brun, est une plongée dans l'histoire sicilienne. Sur trois générations, c'est toute l'histoire des années quarante jusqu'à la fin des années quatre-vingts, par le biais de fous de boxe. Amours, amitiés, fraternité aux combats, morceaux de virtuosité sociale et familiale. Enia, à force de dialogues vifs et tendres, rend bien les tensions du récit, nous entortille dans les mille et une réalités de son roman : Davidù, son oncle Umbertino, Nina, Gerruso, l'ami de toujours, le Paladin, Rosario, le grand-père, la Blonde ont le poids du vécu, des attentes, d'un monde où il faut se battre, pieds et poings.

Un premier roman , bien construit, alternant les épisodes de la vie du héros Davidù, de son père, mort très jeune, de son grand-père Rosario.

L'ombre de la mafia et de ses méfaits. La valeur inébranlable de la famille et des amis. La Sicile fière et courageuse.

Le livre sur le site d'Albin Michel

Davide Enia sur le site d'Albin Michel

Davide-Enia.jpg

Les commentaires sont fermés.