J'AI GAGNÉ AU TERCET !

  • J'AI GAGNÉ AU TERCET ! (II)

    1.

    Pour faire tenir droit un songe 

    Dans la nuit noire

    Il faut un bâton de lumière

     

    2.
    Sur le chemin de ma vie

    Je dépose les petits cailloux

    Du souvenir

     

    3.

    Elle a donné ma place

    À l’amour

    J’aurais dû rester assis 

     

    4.

    Pas question

    Que je réponde par des coups

    À un interrogatoire de caresses

     

    5.

    Je regarde par la vitre

    De la goutte d’eau

    La gouttière qui s’égoutte

     

    16158345-Les-libellules-sont-trois-ailes-sur-un-fond-blanc-Banque-d'images.jpg

     

    6.

    Pas d’auréole pas de taches de lait

    Sous les bras des serveuses de bar

    En chocolat 

     

    7.

    Pas d’aube pas trace de nuit  

    Dans les phases de cet astre

    En délicatesse avec la lumière 

     

    8.

    J’aime passer mon doigt

    Sous son nez pour savoir

    Si elle éternue encore

     

    9.

    Du papier à l'encre

    Attend mes mots

    Je ne suis pas pressé !

     

    10.

    Si je vole une fleur

    J’ai peur qu’elle se fane

    Avant que je la donne

     

    7148002-Bouquet-de-trois-fleurs-isol-es-sur-fond-blanc-Gros-plan--Banque-d'images.jpg

     

    11.

    Dans ce livre se trouve encore

    Mon pupitre avec ma muse

    Sur les genoux de mon éditeur

     

    12.

    Le bruit des roues

    Me fait tourner la tête

    Du côté de l’immobilité

     

    13.

    En mordant tes lèvres

    Je retrouve ton sourire

    Carnassier

     

    14.

    La fille qui passe

    Dans les yeux du déménageur

    Est propriétaire de mes regards

     

    15.

    J’ai du sentiment pour ce sang-là

    Pas pour celui qui coule dans mes veines

    En direction de la mort

     

    25285207-Trois-feuilles-d-oseille-vert-avec-des-veines-rouges-isol-sur-fond-blanc-Banque-d'images.jpg

     

    16.

    Le tapage littéraire attire

    Comme le mauvais poème

    Attire la rimaille

     

    17.
    Quand un jeu de mots meurt

    Toute la Belgique littéraire

     Porte le deuil de l’apophtegme

     

    18.

    C'est le silence qui garde

    Les clés de ma solitude

    Quand je suis enfermé en moi

     

    19.
    Pas un oiseau ne chante

    À la chorale de mon quartier

    Pas une baleine pas un Stromae

     

    20.

    J’ai des crampes à l’ego

    Elles m’empêchent de courir

    Vers la notoriété

      

    w5tfki4fvmd.jpg

      

    21.
    Le chat assis sur le mont Fuji

    Ne voit pas le moine gravir

    La nonne fessue

     

    22.
    À la porte du pied

    On entre sans frapper

    Dans la boîte à chaussures

     

    23.
    Sur le dos d’une baleine échouée

    J’ai parlé j’ai hurlé

    À la mer

     

    24.

    À l’automne je fais les soldes

    Pour tuer en moi tout désir

    De prix littéraire

     

    25.

    Tu me demandes de t’inonder

    De t’ensevelir de t’incinérer

    Alors que je viens juste de t’éclater

     

    240_F_16941499_fs7F8xcpyYrjFZkpFSap7x2nT6K1jxyE.jpg

     

    26.

    J’ai passé ma langue

    Sur tes yeux pour avoir le goût

    De tes regards

     

    27.

    J’ai passé  mes yeux

    Dans le cercle de l’indifférence

    Pour ne plus te voir

     

    28.

    J’ai eu une histoire avec une comète

    Les temps alors étaient plus longs

    Et mes cheveux aussi

     

    29.

    J’ai gagné au tercet

    Il a suffi que je plisse

    Cette feuille vive en toi

     

    30.
    Avec ce que j’ai gagné au tercet

    Je me paierai un recueil de haïkus 

    En trois exemplaires

     

    trois-vieux-livres-7073768.jpg

     

  • J'AI GAGNÉ AU TERCET!

    1.

    Tant que tu attendras d’autrui

    La félicité

    Elle ne viendra pas

     

    2.

    Où placer les mots

    Pour qu’ils rapportent

    Un poème ?

     

    3.

    Je joue sur ta joue

    En attendant

    Tes baisers

     

    4.

    Il ne suffit pas d’un souvenir

    Pour forcer le passage

    Entre passé et présent

     

    5.
    Je dissous ma peur de mourir

    Dans mon indifférence à vivre

    Mais il reste des morceaux

     

    les-3-fleurs-decoration--1b2f23T650.jpg

     

    6.
    Le temps ne s’arrête pas chez nous

    Si nous n’avons pas préparé sa venue

    Et aussi son tombeau

     

    7.
    La pluie ramène les odeurs

    Qu’on croyait perdues

    Et que le temps emporte

     

    8.

    Nous sautons d’une cicatrice

    À l’autre

    Sans connaître la blessure.

     

    9

    Mes pleurs s’arrêtent

    Au bord du chagrin

    Plus loin je risquerais de me trouver

     

    10.

    Je me tue à dire tu

    Tue-moi !

    Manquerait plus que tu t’exécutes

     

    stickers-geant-epis-de-ble.jpg

     

     

    11.
    L’œil dans les champs de vision

    Sauve des regards

    De l’absolue cécité

     

    12.

    J’oublie parfois que j’ai tué

    Quand je marche sur ton cadavre

    Comme sur un chemin d’espérance

     

    13.
    Dans le lit de la gare

    Dort un train

    Avec ses wagons de rêve

     

    14.

    Sous la pierre de chaque corps

    Du sang pourrit

    Dans la carrière humaine

     

    15.

    Sur quelles planète-lèvres

    Vis-tu donc pour croire

    Que les baisers disent l’amour ?

     

    trois-fleurs-de-lotus-15596678.jpg

     

    16.

    Je lis sur les lèvres

    Des femmes

    Les plus beaux livres

     

    17.

    J’ai fait prisonnier le quidam

    Qui voulait m’enfermer

    Dans le monde

     

    18.

    Qui craint les crabes

    Ne connaît pas les seiches

    Ni le peur de la page d’encre

     

    19.

    La petite boule du souvenir

    Réveille dans ma gorge

    Un mal de vivre insupportable

     

    20.

    Je m’allonge dans le sable

    Comme un rêve

    Dans la mer du sommeil

     

    TROIS-PAPILLONS.jpg

     

    21.

    J’ai une vie qui rassure

    Avec des grands murs

    Et un gouffre au milieu

     

    22.
    Une odeur de ténèbres

    C’est la fête entre les jambes

    De la lumière

     

    23.

    Je prie pour que le vent

    Chausse des bottes

    Qui montent jusqu’aux nuages

     

    24.
    Dans l’herbe du petit jour

    Je pense à ton sexe

    Et je cueille l’orchidée de la nuit

     

    25.

    Sur le chemin de l’histoire

    J’ai déposé les petits cailloux

    De ma vie

     

    trois-coccinelles-2866.jpg

     

    26.

    Sans me le dire

    Tu as grandi dans mes yeux

    Jusqu’à ce que je ne voie plus que toi

     

    27.

    Une femme s’ouvre à l’oiseau

    De son besoin de voler

    Et l’oiseau enlève son déguisement d’oiseau

     

    28.

    Je vomis du vent, docteur

    Est-ce que c’est grave

    Pour le ciel et la terre ?

     

     29.

    Au haijin

    L’auteur de tercets montre 

    Son trois d’honneur

     

    30.
    A l’auteur de tercets

    Le haijin dit :

    Tu resteras toujours un couillon !

     

     

    trefle-3feuilles.gif

     À suivre...

     

    E.A.