Les belles émissions

  • QUELQUES ÉCRIVAINS APOSTROPHÉS

    apostrophes_620x349.jpg

    Ils ont été nombreux, les invités, à passer dans les 724 numéros d'Apostrophes sur Antenne 2 (ainsi que s'appelait la 2ème chaîne de télévision française) entre le 10 janviers 75 et le 22 juin 90. Nombreux aussi ceux qui ont pris goût à la littérature ou découvert le vendredi soir vers 21 h 30 de nouveaux écrivains. L'émission était suivie par des millions (entre 2,5 et 5 millions à son apogée en 1983) de téléspectateurs dont une partie, les jours suivants, achetaient les livres dont on avait parlé. 

    Le film que Pierre Assouline en a tiré, sous la forme d'un abécédaire, nous a fait voir ou revoir de nombreuses séquences, souvent animées, commentées par le maître de cérémonie lui-même.

    BHL clashé par François Aubral, Milan Kundera et Simon Leys démontant l'idéologie communiste toujours très présente à l'époque, Emmanuel Todd recadrant Georges Marchais, Jean Cau face à Mohamed Ali, Elisabeth Badinter s'offusquant de sa lecture de Sade sous l'oeil goguenard de Jean-Jacques Pauvert, Soljénitsyne refusant de refaire un geste d'affection devant la caméra, Jankélévitch approuvant la contestation de la philosophie comme philosophie, Topor qui ne croit en rien (et en rit), Nabokov lisant ses réponses, Bombardier vs Matzneff, Nabe vs Sportes, Bukowski buvant le Sancerre offert par Pivot, se faisant apostropher par Cavanna avant de quitter le plateau, Gainsbourg & Béart, Jean Daniel s'opposant à D'Ormesson sur le Goulag face à un Soljenitsyne médusé, Simenon parlant avec émotion du suicide de sa fille, les valeurs de Marguerite Yourcenar...

    EXTRAITS & PHOTOS

    5d88b0d0-1eaa-11e2-b4f9-dcd4219a689d-493x328.jpg

    bukowski_8827_north_780x_white.jpg

    Avec Moravia, Burgess et Grass

    images?q=tbn:ANd9GcS6KhS5XWpD5momjm1FNoK3k3DCOcp9CIlV0hw8YTy8OcKP01fo

    Marguerite-Duras-Bernard-Pivot.jpg

    XVM2a004900-0ad7-11e5-b06f-71b5b0a00e72.jpg

    Corbis-0000214855-008.jpg?size=67&uid=0dde4b78-a390-456f-be17-d43fe0c2442d

    Avec Elia Kazan 

    Bernard-Pivot-La-nostalgie-d-Apostrophes-me-stupefie-toujours2_article_main.jpg

    PHO21628edc-846e-11e5-9fd5-2c470558c70d-805x453.jpg

  • Le Square de Rudy RICCIOTTI

    vlcsnap-2012-09-28-17h19m03s41-238x135.pngRudy RICCIOTTI est un enfant de la Méditerranée. Sanguin, romantique, obsessionnel, architecte du béton, des formes féminines en guerre contre le banal et le minimalisme ambiant, il milite pour les emplois et les ressources territorialisés dans le respect des ouvriers du bâtiment qui lui ont plus appris que les écoles d'ingénieur et d'architecture. Il découvre la culture et l'érotisme (la Baigneuse d'Ingres avec une loupe) par les timbres-poste.

    Un beau portrait dans le cadre de l'émission d'Arte sur les lieux de 2 de ses créations: le pavillon des Arts de l'Islam au Louvre et le Mucem de Marseille, le musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée. 

    A découvrir pendant quelques jours sur Arte.tv

    http://videos.arte.tv/fr/videos/square--6952568.html

    Présentation de l'émission, extraits, séance photo, playlist:

    http://www.arte.tv/fr/rudy-ricciotti-demolit-le-banal/6953150,CmC=6953152.html